La KCB va augmenter ses prêts à destination des PMEs grâce à un fonds de l’IFC

16 aoû 2011

La Société Financière Internationale (IFC) a attribué un fonds de 9.6 milliards de Shilling Kenyans (71 millions d’Euros) à la Banque Commerciale du Kenya (KCB) afin que cette dernière puisse augmenter le nombre de prêts qu’elle accorde aux petites et moyennes entreprises.

La Société Financière Internationale (IFC) a attribué un fonds de 9.6 milliards de Shilling Kenyans (71 millions d’Euros) à la Banque Commerciale du Kenya (KCB) afin que cette dernière puisse augmenter le nombre de prêts qu’elle accorde aux petites et moyennes entreprises.

Une partie du financement sera versé à certaines compagnies basées au Soudan, Rwanda, Ouganda et Tanzanie, les liquidités serviront également à améliorer le secteur du logement.

La KCB pourra augmenter la valeur du prêt aux Kenyans souhaitant acheter leur propriété. D’après le responsable de la région Est et Sud de l’Afrique chez l’IFC, Jean Philippe Prosper, l’initiative "aura un impact énorme".

"Investir dans le domaine du logement augmente la croissance économique," a-t-il souligné.

Le PDG de la KCB Martin Oduor-Otieno a ajouté que l’argent aidera la banque à étendre ses opérations au sein du marché financier de propriétés "ainsi qu’à combler le manque de logement auquel le pays fait face".

La KCB, qui a stimulé son offre de financement hypothécaire avec l’acquisition de S&L en 2010, remboursera le prêt sur sept ans, rapporte le Daily Nation.

ADNFCR-2976-ID-800695670-ADNFCR