La Bourse ougandaise prévoit un doublement des transactions en 2015

14 nov 2014

L'Uganda Securities Exchange estime que son volume de transactions va doubler l'an prochain grâce aux investisseurs institutionnels.

L'Uganda Securities Exchange estime que son volume de transactions va doubler l'an prochain grâce aux investisseurs institutionnels.

Innocent Dankaine, chef par intérim de la direction de la
Bourse, estime que 140 millions de dollars (112,2 millions d’euros) seront échangés sur le marché national en 2015, alors que plusieurs institutions telles que les fonds de pension augmenteront leur présence sur le marché, rapporte Reuters.

Trois introductions de sociétés et deux introductions d'emprunt obligataire sont prévues l'an prochain, a-t-il déclaré à Reuters lundi 10 novembre.

L'intérêt des investisseurs étrangers pour l'Ouganda
a augmenté ces dernières années alors que le pays d'Afrique de l'Est se prépare à exploiter ses réserves de pétrole brut en 2018.

Le pays a consolidé sa stabilité macroéconomique en 2013 et relancé progressivement l’activité avec un taux de croissance du PIB estimé à 6,6 pour cent en 2014, selon des chiffres de la Banque africaine de développement.

La Bourse du pays compte actuellement 16 entreprises et six obligations d'entreprise cotées, avec une capitalisation boursière de 9,4 milliards de dollars.ADNFCR-2976-ID-801759895-ADNFCR