La BEI accorde 110 millions d’euros pour les investissements du secteur privé en Afrique de l’Est

17 déc 2015

Elle a signé des lignes de crédit avec l'African Banking Corporation, NIC Bank et CRDB Bank.

La Banque européenne d'investissement va fournir 110 millions d'euros pour soutenir l'investissement par les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en Afrique de l'Est.

Elle a signé trois lignes de crédit avec l'African Banking Corporation, NIC Bank et CRDB Bank pour soutenir la création d'emplois et la croissance économique au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Burundi.

L'initiative prévoit l'octroi de prêts en monnaie locale et étrangère à long terme afin de soutenir l'investissement dans plusieurs secteurs, notamment l'agriculture.

« L'investissement par les petites entreprises et les entrepreneurs est essentiel pour la croissance économique et la création d'emplois. La Banque européenne d'investissement est heureuse de renforcer son soutien pour que les sociétés de l'Afrique orientale puissent saisir de nouvelles opportunités commerciales et développer leur relation avec les banques locales », a déclaré Pim van Ballekom, le vice-président de la Banque européenne d'investissement.

Le directeur général adjoint de CRDB Bank, Saugata Bandyopadhyay, a ajouté : « Nous sommes ravis d'approfondir notre partenariat avec la BEI pour soutenir le développement des PME dans les différents secteurs de l'économie tanzanienne, en particulier l'agriculture. Les PME contribuent énormément à la croissance de notre économie et CRDB Bank a joué un rôle majeur dans le développement des entrepreneurs locaux - en particulier les femmes chefs d'entreprise ».

Depuis 2005, la Banque européenne d'investissement a accordé trois milliards d'euros pour soutenir l'investissement des petites entreprises et des entrepreneurs en Afrique.