La BCEAO appelle les banques d'Afrique de l'Ouest à baisser leurs taux d'intérêt

06 déc 2012

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a sommé les banques de la région de revoir à la baisse les taux d'intérêt appliqués aux prêts.

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a sommé les banques de la région de revoir à la baisse les taux d'intérêt appliqués aux prêts. Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest, a déclaré lors d'une conférence le 2 décembre dernier à Dakar, qu'il faut
"renforcer les règles de transparence de l'accès de la clientèle à l'information et à appliquer un juste prix des services bancaires", rapporte le journal Le Soleil. Le gouverneur a invité les établissements financiers à accompagner cette démarche en confortant leur structure financière et leur politique de gestion des risques ainsi qu'en diversifiant leur clientèle et leurs produits. Selon un communiqué de la rencontre, les présidents des Associations professionnelles des banques et établissements financiers de l'Uemoa (Apbef) ont pris acte de la nécessité d'adapter rapidement leur stratégie de tarification aux mutations ayant affecté l'environnement de leurs activités. Cependant, ils estiment que la BCEAO doit également mettre en place des dispositifs de maîtrise des profils d'emprunteurs et améliorer l'environnement des affaires notamment en matière de reconnaissance de leurs droits de créanciers, d'équité fiscale et de visibilité sur les orientations économiques.