La Banque mondiale octroie 13 millions d'euros au développement des PME gabonaises

17 mar 2014

La Banque mondiale a approuvé un financement de 18 millions de dollars (13 millions d’euros) visant à aider le Gabon à diversifier son économie et à réduire la pauvreté en favorisant le développement des petites et moyennes entreprises (PME).

La Banque mondiale a approuvé un financement de 18 millions de dollars (13 millions d’euros) visant à aider le Gabon à diversifier son économie et à réduire la pauvreté en favorisant le développement des petites et moyennes entreprises (PME).
Le prêt, alloué par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), est destiné au Projet de promotion de l'investissement et de la compétitivité. Selon les estimations de la Banque Mondiale, cette initiative devrait bénéficier
25
500 Gabonais en termes de créations d'emploi et de savoir-faire nouveaux, d'ici la fin du projet, en 2019. Ce projet appuiera notamment la création d'un guichet unique pour les entreprises et la mise en place d'un système d'enregistrement simplifié reposant sur une base de données électronique en ligne. Il comprend une assistance technique ainsi que la formation des personnels chargés du registre des entreprises. Gregor Binkert, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Gabon, a rappelé que bien que le pays ait connu, au cours de la décennie écoulée, une forte croissance économique portée notamment par la production de pétrole et de manganèse, il accuse un taux de chômage de 16 pour cent, dont les jeunes et les femmes sont les premières victimes. Le projet «
cible spécifiquement ces deux groupes de la population en favorisant des conditions propices au développement des PME. Il soutient à ce titre la création d'un centre d'affaires pour les femmes qui vise à fournir conseils et formations et à faciliter leur accès à des débouchés
», a-t-il déclaré.