La banque mobile décolle au Tchad

09 avr 2013

Airtel a lancé Airtel Money. Tigo a suivi avec Tigo Cash. Le Tchad compte donc depuis quelques mois deux principaux réseaux de services bancaires sur téléphonie mobile.

Airtel a lancé Airtel Money. Tigo a suivi avec Tigo Cash. Le Tchad compte donc depuis quelques mois deux principaux réseaux de services bancaires sur téléphonie mobile.

Airtel est associé à Ecobank et Tigo à Orabank. L’accès aux services bancaires grâce au réseau mobile facilite la bancarisation en Afrique.

Au Tchad, le réseau de transfert d’argent traditionnel est peu fiable et peu accessible dans certaines régions. Le réseau GSM, sur lequel repose la téléphonie mobile, est au contraire excellent, même en zone rurale.

En plus des opérations bancaires traditionnelles comme les virements et le paiement de factures, le Smartphone fait office de monnaie électronique. Rechargé en monnaie virtuelle, il peut être utilisé pour payer ses courses ou au restaurant.

Récupérer un transfert chez un commerçant participant au réseau est aussi très simple : un simple code suffit. Cette activité représente le plus important volume de transactions.

Lancés mi-2012, les services de banque mobile décollent lentement. Airtel comptait 63 000 utilisateurs et Tigo 50 000 début mars.

En Tanzanie, Tigo compte 1,5 million de clients actifs deux ans après le lancement de son réseau de banque mobile. Un succès similaire au Tchad contribuerait à la bancarisation et donc au développement économique du pays.Description: DNFCR-2976-ID-801566910-ADNFCR