La Banque de Namibie travaille sur la mise en œuvre de Bâle III

29 aoû 2013

La Banque centrale de Namibie (BoN) a annoncé cette semaine être sur le point de présenter un document d'orientation pour discuter avec le secteur bancaire de la mise en œuvre de Bâle III en Namibie.

La Banque centrale de Namibie (BoN) a annoncé cette semaine être sur le point de présenter un document d'orientation pour discuter avec Namibie. Les réformes de Bâle III ont été développées en réponse à la crise financière, dans le but de renforcer la régulation, la supervision et la gestion des risques du secteur bancaire, mais aussi afin d'augmenter les exigences en matière de divulgation et de transparence des banques. Si ces normes entraient en vigueur en Namibie, les banques seraient obligées d'augmenter leur capital ou de réduire leur bilan afin de détenir un niveau de fonds propres minimum proportionnel à leurs expositions aux risques. Le porte-parole de la BoN, Ndangi Katoma, a déclaré dans une interview avec The Namibian que le document d'orientation vise à évaluer la faisabilité, l'impact et la volonté du pays à adopter Bâle III, afin de permettre à la banque centrale de décider si les normes doivent être appliquées ou non. "Il convient également de noter que la Namibie reste l'un des rares pays d'Afrique qui ont mis en œuvre Bâle II, le reste du continent suivant toujours Bâle I", a-t-il ajouté.