La banque centrale du Libéria va subir un audit

04 mai 2015

Le gouvernement veut que la CBL donne l'exemple dans la lutte contre la corruption.

La Maison des représentants du Libéria a révélé qu'elle effectuera un audit de la Banque centrale du Libéria (CBL), dans le cadre de la lutte contre la corruption. Elle a expliqué que la CBL doit, comme le gouvernement, démontrer son engagement envers la responsabilité et la transparence en respectant le processus d'audit. Selon le représentant élu du comté de Montserrado, Edwin Melvin Snowe, ces dernières années, le gouverneur Joseph Mills Jones a mené les affaires de la Banque centrale sans aucune vérification, rapporte le journal New Dawn. Il estime que l'audit doit inclure la masse salariale, les dépenses et la pleine compréhension du programme de micro-prêts. " Il ne s'agit pas de viser quelqu'un dans le processus ; il s'agit de la manière dont le gouvernement peut convaincre ses partenaires et les citoyens que nous sommes sérieux dans la lutte contre le virus de la corruption qui touche notre pays. L'audit établira la sincérité des opérations de la CBL avec d'autres banques commerciales ", a déclaré le législateur.