La BAD prête 350 millions de dollars à deux banques nigérianes

04 juil 2016

Les fonds vont soutenir les entreprises locales impliquées dans des activités d’import-export.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé deux prêts à deux banques nigérianes afin de soutenir les entreprises locales impliquées dans des activités d’import-export.

First Bank of Nigeria (FBN) recevra 300 millions de dollars (270 millions d’euros) et FSDH Merchant Bank Nigeria (FSDH), 50 millions de dollars.

La BAD a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’efforts plus larges visant à soutenir l’économie nigériane après que la chute des prix des matières premières a entraîné des pénuries dans l’approvisionnement en devises ainsi qu’une demande non satisfaite pour des solutions de financement du commerce.

Elle considère que ces facilités de prêt permettront de répondre à la demande du marché pour le financement du commerce en soutenant des secteurs tels que l’agro-industrie, la chimie, la construction, l’ingénierie, l’industrie et les exportations non traditionnelles.

En outre, elles devraient favoriser le développement du secteur financier, renforcer l’intégration régionale, et contribuer à l’accroissement des recettes du gouvernement.

La BAD prévoit que cette initiative facilitera environ 2,5 milliards de dollars d’activité d’import-export sur une période de trois ans et demi.