La BAD investit 125 millions de dollars pour l'accès au financement à long terme des PME d'Afrique

29 juil 2013

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 22 juillet dernier un programme de 125 millions de dollars (94,5 millions d'euros) dédié aux micro, petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 22 juillet dernier un programme de 125 millions de dollars (94,5 millions d'euros) dédié aux micro, petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique. Il sera complété par une série de mesures d'assistance technique, équivalent à un don de 3,98 millions de dollars, du Fonds d'assistance au secteur privé africain (FAPA), précise la BAD dans un communiqué. L'objectif du programme est ainsi de renforcer l'accès au financement à long terme pour les PME, favorisant ainsi la création d'emploi, la réduction de la pauvreté et l'inclusion sociale. Il s'agit également de contribuer au renforcement du marché des capitaux, au développement du secteur privé et à l'augmentation des revenus des gouvernements. Le programme octroiera des lignes de crédit en monnaie locale et une assistance technique aux institutions financières ciblées, notamment dans les pays à faibles revenus des cinq sous-régions d'Afrique. Le secteur des PME est crucial pour la croissance de l'Afrique, contribuant pour plus de 45 pour cent à l'emploi et pour 33 pour cent au PIB du continent, selon des chiffres de la BAD. Pourtant, plus de 70 pour cent d'entre elles accèdent difficilement au crédit à long terme, notamment parce qu'elles ne sont pas en mesure de fournir les garanties requises par les banques commerciales.