La BAD injecte 20 millions d’euros dans AfricInvest Fund III afin de soutenir les PME

21 juil 2015

Le fonds cherche à lever 200 millions d’euros pour les PME subsahariennes.

La Banque africaine de développement a annoncé qu'elle va investir 20 millions d'euros dans le fonds AfricInvest Fund III afin de soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique subsaharienne.

Le fonds cherche à lever 200 millions d'euros avec pour objectif de transformer les petites entreprises de la région.

Il va fournir des capitaux aux entreprises de taille moyenne à fort potentiel en Afrique subsaharienne, afin de leur permettre de devenir des leaders sur le marché national et régional.

La BAD a déclaré dans un communiqué que le fonds capitalise sur son expérience antérieure dans la gestion de capitaux, la force de son équipe de direction et sa présence locale bien établie à travers le continent.

AfricInvest Fund III devrait générer des rendements financiers accrus dans des secteurs à forte croissance tels que l’industrie, l'agroalimentaire, les services financiers, la santé, l'énergie et les biens de consommation à travers l'Afrique.

La BAD a déclaré que le fonds devrait également encourager le développement du continent par le biais de la création d'emplois.

Elle estime qu'AfricInvest Fund III conduira également à une plus grande intégration régionale en soutenant l'expansion des PME multinationales.

L'institution a ajouté que le fonds comble une lacune dans le financement des entreprises, les entreprises de taille moyenne étant souvent ignorées au profit des grands groupes ou des micro-entreprises.