Kenya: Le Fonds africain de garantie entre en partenariat avec deux banques pour accroître l'accès au crédit des PME

28 mar 2013

Le Fonds africain de garantie (AGF), un Fonds panafricain basé à Nairobi, est entré en partenariat avec deux banques commerciales portant sur l'octroi de prêts aux petites et moyennes entreprises (PME), a-t-on appris.

Un premier accord a été conclu le mercredi 20 mars dernier avec la banque Investments & Mortgages (I&M) pour 100 millions de shillings (915 500 €), rapporte le journal Ventures.

Le jeudi suivant, l'AGF a signé un prêt de garantie de 200 millions de shillings avec la plus grande banque privée du Kenya, la Commercial Bank of Africa (CBA).
"Nous sommes conscients des difficultés auxquelles de nombreux entrepreneurs font face dans le secteur des PME pour lever des capitaux pour leurs entreprises", a déclaré Jeremy Ngunze, le directeur de la CBA, cité par Ventures.

"C'est à cause d'un accès inadéquat au financement que la CBA est heureuse d'être associée à AGF, parce que notre accord aidera les entreprises à obtenir des solutions de crédit innovantes et soutiendra ainsi leur croissance".

L'AGF a été créé pour augmenter de manière significative l'accès au financement des PME africaines. Il a été lancé au Kenya en Juin 2012 et possède également une présence au Cameroun, Ghana, Mali, Mozambique, Sénégal, Tanzanie, Ouganda et Zambie.ADNFCR-2976-ID-801563786-ADNFCR