Investec Asset Management investit pour développer les services bancaires mobiles en Afrique

21 aoû 2015

L'entreprise compte booster les ventes de logiciels aux opérateurs de services de transfert d'argent mobiles.

Investec Asset Management a annoncé avoir acquis - à travers son fonds d'investissement privé axé sur l'Afrique - une participation minoritaire dans l'entreprise de services de technologie wiGroup afin d'augmenter les ventes de logiciels aux opérateurs de services de transfert d'argent mobiles en Afrique.

wiGroup propose des solutions qui permettent aux entreprises d'accepter des transactions mobiles, et a traité des transactions sur mobile en magasin d'une valeur totale de plus de quatre milliards de rand (277 millions d’euros).

« Nous voulons capitaliser sur sa présence en Afrique du Sud, mais aussi aider l'entreprise à gagner des clients et faire des affaires au-delà de l'Afrique du Sud », a déclaré l'un des responsables d'Investec, William Alexander, au journal Business Daily.

L'Investec Africa Private Equity Fund II a également investi dans les télécoms (IHS entreprise) au Nigeria et IDM, une société de gestion de la dette en Afrique du Sud, et a conclu un partenariat avec l'entreprise nigériane Interswitch, qui traite les paiements électroniques.

M. Alexander n'a pas encore divulgué la somme que le fonds prévoit de lever, mais a déclaré que le montant serait supérieur à celui de l'Investec Africa Private Equity Fund I, qui avait des engagements totaux d'environ 155 millions de dollars.

Un récent rapport de la société suédoise de télécommunications Ericsson estime que les abonnements mobiles en Afrique subsaharienne ont dépassé 635 millions fin 2014, un chiffre qui devrait augmenter à environ 930 millions d'ici fin 2019.