Inclusion financière : la Tanzanie prend la première place en Afrique

22 fév 2016

Le pays est classé sixième au niveau mondial.

La Tanzanie est le pays d'Afrique subsaharienne le plus favorable à l'inclusion financière, selon une enquête réalisée par le journal britannique The Economist. Le pays est classé sixième au niveau mondial sur le critère de la présence d'un environnement propice au développement de l'inclusion financière. Le gouverneur de Bank of Tanzania (BoT), Beno Ndulu, a déclaré au journal Tanzania Daily News qu'il attribue ces résultats à " l'approche audacieuse " de la banque centrale, qui consiste à permettre aux institutions non bancaires de fournir des services financiers. The Economist estime que l'inclusion financière s'est améliorée dans le pays grâce au fait qu'un large éventail d'institutions, dont certaines banques et organisations non gouvernementales, ont fait des tentatives réussies pour atteindre les populations non bancarisées par des voies non traditionnelles. Environ 76 pour cent de la population avait accès aux services financiers en 2013, contre 44 pour cent en 2009, selon l'enquête Finscope de 2013. Cela est largement dû à l'introduction d'agents bancaires et de services bancaires mobiles en Tanzanie. La Banque centrale s'est fixé pour objectif que d'ici 2017, 80 pour cent de la population utilise les services financiers et au moins 70 pour cent de la population vive à moins de cinq kilomètres d'un point d'accès financier.