Ghana : les banques préconisent le partage des données pour favoriser la croissance du Mobile Money

01 sep 2016

Le partage des données entre les entreprises de télécommunication et les banques est vital pour la croissance du Mobile Money

La Banque CAL a appelé les entreprises de télécommunications opérant au Ghana à suivre les directives des Emetteurs de Monnaie Electronique (EME) pour favoriser le développement du Mobile Money au Ghana.

S’exprimant au cours d’une Conférence Bancaire le 29 Août, le Directeur du Marché Electronique de la Banque CAL, Martha Acquaye, a encouragé les entreprises de télécommunication à rentrer en collaboration avec les banques pour le partage des données afin de renforcer la croissance du secteur du Mobile Money au Ghana.

Elle a déploré que malgré l’augmentation exponentielle des transactions via le Mobile Money, les banques n’aient aucune donnée, aucun modèle et aucun historique des transactions réalisées par les clients.

Les directives des EME ghanéens soulignent le besoin d’une mutualisation entre les entreprises de télécommunication et les Banques pour faire croitre le secteur. Il est attendu des entreprises de télécommunication qu’elles complètent les services financiers mobiles en fournissant des données aux banques commerciales.