Fonds de garantie et de crédits à taux bonifiés pour les agriculteurs algériens

03 mar 2011

Lors du Conseil des Ministres algériens du 22 février dernier, il a été annoncé que le secteur agricole allait bénéficier d’un fonds de garantie et de crédits à taux bonifiés.

Cette décision permettra la création de nouvelles exploitations agricoles ainsi que de faciliter la mise en valeur des terres. Ainsi, les ministres ont annoncé l’allocation de prêts bonifiés s’élevant à 1 million DA par hectare « pour la mise en valeur des terres et la création d’exploitations ».

L’Etat algérien a également souligné que les unités industrielles agroalimentaires disposeront elles aussi de crédits bonifiés et à terme. Ces dernières pouvant ensuite allouer des préfinancements aux éleveurs et cultivateurs.

Alors que les agriculteurs pourront désormais bénéficier d’un dispositif de garantie bancaire, ce seront les « dispositifs de microcrédits et d’insertion des diplômés » qui aideront à l’amélioration du conseil aux exploitations agricoles.

Toutes ces mesures permettront non seulement d’aider au développement du secteur agricole algérien, mais également de faciliter l’accès aux crédits bancaires des agriculteurs.