Finance islamique : L'AFC reçoit 50 millions de dollars pour le financement de projets en Afrique

26 aoû 2015

La ligne de crédit servira à financer des projets d'infrastructure dans les pays membres de la BID.

L'Africa Finance Corporation (AFC) a reçu une ligne de crédit de 50 millions de dollars (43,5 millions euros) de la Banque islamique de développement (BID) pour financer des projets dans les pays membres de la BID en Afrique.

Selon le communiqué de presse, les projets seront structurés conformément à la finance islamique, se concentrant particulièrement sur les projets d'infrastructure et agricoles
favorisant le développement économique et social des communautés concernées.

« En tant que premier emprunt de l'AFC à la finance islamique, cet accord constitue une étape importante pour notre société. La finance islamique répond à une demande élevée et connaît une expansion rapide. De nombreuses institutions financières islamiques établissent leurs opérations dans la région étant donné l'importante population musulmane de l'Afrique. Le potentiel de croissance de ce secteur est énorme » a déclaré Andrew Alli, président-directeur général de l'AFC.

L'AFC est une institution financière multilatérale créée en 2007 qui a pour objectif d'être le catalyseur des investissements dans les infrastructures du secteur privé à travers l'Afrique. Elle se concentre sur le conseil financier et technique ainsi que le développement de projets et de capital pour répondre aux besoins en infrastructure de l'Afrique et stimuler la croissance économique durable.