Création d'une agence pour accompagner les États de l'UEMOA dans leurs émissions obligataires

04 nov 2015

Cette structure facilitera l'émission de bons du Trésor en Afrique de l’Ouest.

La Banque Centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a reçu l'approbation du Conseil des ministres de la région UEMOA pour créer une Agence régionale d'appui à l'émission et à la gestion des titres de la dette publique par les États membres de l'union.

L'agence « UMOA-Titres » coordonnera et structurera les programmes d'émissions en élaborant leur calendrier, organisera des séminaires de renforcement de capacités destinés aux acteurs du marché financier régional et fera la promotion des titres publics auprès des investisseurs.

Elle assurera également la gestion opérationnelle des émissions sur le marché régional par l'organisation matérielle des émissions de titres ainsi que le suivi de leur dénouement, rapporte Lejecos de source officielle.

Bien que beaucoup d'analystes prévoient depuis des mois une baisse de popularité des emprunts obligataires africains, ceux-ci semblent toujours attirer de nombreux investisseurs.

Le Kenya vient de lancer avec succès un eurobond de deux milliards de dollars, et des pays comme le Nigeria, le Sénégal, le Rwanda, le Ghana et la Zambie ont tous levé des fonds par émission de bons du Trésor au cours des 18 derniers mois.

David Makoni, de Stanlib Asset Management, a déclare à African Business que la raison pour laquelle les emprunts sont toujours régulièrement émis tient au fait que les fondamentaux restent positifs et stimulent aussi bien la demande des investisseurs que les besoins en financement des pays africains.

Il cite notamment une politique macroéconomique mieux adaptée, des politiques plus stables, ainsi que la mise en place de réformes dans l'environnement des affaires.