Cameroun : Ouverture d’une première agence dédiée à la finance islamique

27 fév 2015

Afriland First Bank a ouvert sa première agence dédiée à la finance islamique.

Le groupe bancaire camerounais Afriland First Bank (AFB) a ouvert le 20 février sa première agence dédiée à la
finance islamique.

C’est la première fois qu’une agence bancaire sera entièrement dédiée à des produits respectant la charia au
Cameroun
et en Afrique centrale.


Après ce lancement dans la capitale, AFB prévoit d’étendre son réseau au reste du pays. Le groupe bancaire pourrait aussi profiter de son implantation dans la région, notamment au Congo, en Guinée équatoriale et à Sao Tomé-et-Principe, pour y introduire la finance islamique.

Au Cameroun, «
nous tablons sur 2 milliards de francs CFA [3 millions d'euros] de crédits et la collecte de 3 milliards de francs CFA à travers les comptes chèques islamiques,
durant la première année
», a expliqué Youssoufa Bouba, directeur de la finance spécialisée à AFB.

La Société internationale de développement du secteur privé (SID), une filiale de la Banque islamique de développement (BID), aide depuis trois ans AFB à développer une ligne de produits conformes à la charia. Elle a aussi contribué à la formation du personnel et conseillé le groupe sur le choix du système informatique de gestion.

Environ 20% de la population camerounaise est musulmane, mais AFB estime qu’une clientèle plus large pourrait être intéressée par les produits bancaires islamiques.

Le secteur de la finance islamique est en plein essor dans le monde
: il concerne déjà entre 1300 et 1800 milliards de dollars d’actifs, et les prévisions tablent sur 2800 milliards d’actifs gérés conformément à la charia en 2020.
ADNFCR-2976-ID-801777554-ADNFCR