Attijariwafa Bank bénéficie d'une ligne de crédit pour soutenir les PME africaines

11 aoû 2014

Le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank a signé, le 4 août dernier, un accord avec deux institutions financières américaines visant à améliorer l'accès au crédit des petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique.

Le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank a signé, le 4 août dernier, un accord avec deux institutions financières américaines visant à améliorer l'accès au crédit des petites et moyennes entreprises (PME) en Afrique. Ce mémorandum d'entente avec l'Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et Wells Fargo porte sur l’octroi d’une nouvelle ligne de crédit à Attijariwafa Bank destinée aux PME dans les pays africains où la banque est présente. Le montant de cette ligne de crédit n’a cependant pas été divulgué.
L'accord a été signé à Washington en marge du sommet des dirigeants des États-Unis-Afrique qui s'est tenu dans la capitale fédérale du 4 au 6 août. «
Grâce à son réseau africain qui couvre 23 pays en Afrique de l'Ouest et en Afrique Centrale, la banque a décidé avec OPIC et Wells Fargo de contribuer à la facilitation de l'entrée des promoteurs américains sur le continent, par la mise en place de solutions de financement dédiées aux PME
», a déclaré Attijarwafa Bank dans un communiqué. La présidente de l'OPIC Elizabeth Littlefield a souligné lors du sommet que les prêts aux PME sont un élément essentiel à la création d'emplois et la stabilité économique dans le monde en développement, mais que ce système fonctionne seulement lorsque les banques s'engagent à travailler avec les petites entreprises qui rencontrent des difficultés pour obtenir des financements.