Atlas Mara acquiert plusieurs portions de la Banque de développement du Rwanda

17 oct 2014

La holding d’investissement Atlas Mara a signé un accord le 10 octobre dernier portant sur l’acquisition d’une partie des actifs de la Banque de développement du Rwanda (BRD).

La holding d’investissement Atlas Mara a signé un accord le 10 octobre dernier portant sur l’acquisition d’une partie des actifs de la Banque de développement du
Rwanda
(BRD).

Selon un communiqué de la banque, il s’agit notamment de la division commerciale de courtage d’assurances de la BRD, ainsi que d’une pièce d’un terrain adjacent au siège de la BRD à Kigali, rapporte le New Times.

Après l’opération, les actionnaires existants de la BRD — y compris le gouvernement rwandais — conserveront leurs droits dans la section banque de développement, qui se concentrera principalement sur les secteurs prioritaires du financement de l’économie.

Avec cette acquisition, Atlas Mara élargit sa présence dans la Communauté est-africaine. La société — qui a récemment injecté 210 millions de dollars (164 millions d’euros) dans ABC Holdings au Zimbabwe — a déclaré dans un communiqué de presse que sa stratégie était «
de construire une
plate-forme bancaire
panafricaine leader, en partenariat avec plusieurs banques et entrepreneurs africains
».

En décembre 2013, l’entreprise avait annoncé avoir levé 325 millions de dollars via une introduction à la bourse de Londres, pour investir dans le secteur bancaire africain, qui présente de bonnes opportunités de croissance avec seulement près de 25 pour cent de la population détenant un compte bancaire et cinq pour cent ayant accès au crédit.ADNFCR-2976-ID-801754904-ADNFCR