Afrique : Le téléphone mobile devrait aider les femmes accéder aux services financiers

27 nov 2014

La téléphonie mobile pourrait aider les 80 pour cent de femmes africaines qui n’ont pas de compte bancaire à accéder aux services financiers, a déclaré le ministre des Finances du Nigeria Ngozi Okonjo-Iweala lundi dernier.

La
téléphonie mobile
pourrait aider les 80 pour cent de femmes africaines qui n’ont pas de compte bancaire à accéder aux services financiers, a déclaré le ministre des Finances du Nigeria Ngozi Okonjo-Iweala lundi dernier.

Une douzaine de dirigeants gouvernementaux,
financiers et leaders du monde des affaires étaient réunis à
Nairobi
pour déployer un plan visant à offrir des services financiers à plus de femmes pauvres d'Afrique.

Selon Okonjo-Iweala, «
Si nous ne facilitons pas l'accès au crédit
pour les femmes dans leurs entreprises, nous manquerons une partie significative de la croissance au sein de nos économies.
»

Pour la ministre des Finances, la banque mobile est un élément clé de
ce processus. Le compte d’épargne Beta, de la banque nigérienne Diamond Bank, est un bon exemple du fonctionnement pratique de cette technologie. Les représentants de la banque se rendent au marché de plein air de Lagos chaque jour et ouvrent des comptes d'épargne pour les négociants en quelques minutes en utilisant leur téléphone mobile.

Le Kenya est également un leader dans le domaine des services bancaires mobiles. Le problème est que dans les familles pauvres, le téléphone est souvent contrôlé par l'homme, ont expliqué les experts.
C’est pourquoi Kenya Women Holding, le plus grand réseau de microfinance au Kenya, veut offrir aux femmes des prêts pour acheter un téléphone mobile. «
Il est très important pour l'autonomisation des femmes et leur offre un contrôle
», a déclaré Jennifer Ririaa, chef de la direction de l'institution financière.

Ces efforts devraient contribuer à réduire l'écart entre les sexes en matière d’utilisation des services financiers formels et favoriser la croissance, puisque selon les experts, les femmes sont meilleures que les hommes quand il s’agit de rembourser des prêts et d’économiser de l'argent.

ADNFCR-2976-ID-801762676-ADNFCR