Afrique du Sud - BAD : 570 millions de rands pour l'accès au logement abordable

17 oct 2016

Le pays fait face à une pénurie aiguë de logements abordables dans ses zones urbaines.

La société d'investissement immobilier HIP2 a reçu un prêt de 570 millions de rands (€ 36,5 millions) de la Banque africaine de développement (BAD) pour développer l'accès au logement abordable en Afrique du Sud. Ce prêt aidera les Sud-africains ayant des revenus faibles ou moyens, et dont les chances d'obtenir des prêts immobiliers à coût abordable sont actuellement limitées, à avoir un meilleur accès à des solutions de financement immobilier peu onéreuses à long terme. Bien que l'Afrique du Sud soit l'une des économies les plus développées en Afrique, le pays est toujours confronté à une pénurie aiguë de logements abordables dans ses principales zones urbaines, estimée à 3 millions d'unités en 2014. Cette pénurie a généré plus de 2600 bidonvilles autour de 70 des principales zones urbaines d'Afrique du Sud, ce qui rend difficile pour le gouvernement de respecter ses objectifs en matière de réduction des inégalités et de croissance inclusive. Stefan Nalletamby, vice-président en chef du secteur privé et des infrastructures, et directeur du département du développement du secteur financier de la BAD, a déclaré : " Cette intervention, qui a été approuvée, permettra d'aider HIP2 à développer et à renforcer le secteur du financement immobilier en Afrique du Sud et d'encourager un développement urbain ordonné pour ce qui concerne l'accès aux commodités de base comme l'eau, l'assainissement, les routes et l'électricité. À cet égard, cette intervention améliorera la vie des Sud-africains tout en aidant simultanément à créer de nouvelles opportunités d'emplois ".