Africa Re compte développer l'assurance agricole à grande échelle au Nigéria

20 déc 2016

La compagnie d'assurance veut s'associer avec l'IFC et le gouvernement.

Africa Reinsurance Corporation (Africa Re) envisage de développer l'assurance agricole à grande échelle au Nigéria. Le directeur général de African Re, Cornellie Karekezi, a déclaré à Vanguard : " Nous avons un projet visant à soutenir les agriculteurs nigérians en fournissant des assurances contre la sécheresse et contre d'autres maladies ". Il estime que le gouvernement peut jouer un rôle majeur dans le développement de l'assurance agricole, en permettant aux agriculteurs de se regrouper en coopératives et en apportant un soutien financier pour le paiement de leurs primes d'assurances. Le président du groupe, Hassan Boubrik, a ajouté qu'il doit s'agir d'un effort coordonné : " Nous appelons toutes les compagnies d'assurance, les superviseurs des assurances et les organismes gouvernementaux à travailler sans relâche pour accroître la pénétration de l'assurance et à contribuer à la fourniture de solutions de gestion des risques à nos communautés ". Le secteur de l'assurance a connu une croissance rapide ces dernières années. En 2015, le total des primes brutes émises (GWP) a atteint près de 350 milliards de nairas (1,06 milliards €), selon les données publiées par l'Association des assureurs nigérians. Ce chiffre a augmenté de 19 pourcent par rapport à l'année précédente. Toutefois, le total des GWP représente actuellement moins de 1,0 pourcent du PIB.