Abraaj lève un milliard de dollars pour investir en Afrique subsaharienne

14 avr 2015

Environ 64 % des 990 millions de dollars du fonds provient d'investisseurs européens et nord-américains.

La firme de capital-investissement Abraaj a annoncé avoir levé près d'un milliard de dollars (940 millions d’euros) dans le cadre du lancement du fonds Abraaj Africa Fund III, dédié à l'Afrique subsaharienne.

Environ 64 pour cent des 990 millions de dollars du fonds provient d'investisseurs européens et nord-américains, a précisé Abraaj dans un communiqué. La firme était initialement à la recherche de 800 millions de dollars.

AAF III investira dans des entreprises de taille moyenne d'Afrique subsaharienne, notamment dans les secteurs des biens de consommation, du crédit à la consommation et du service aux entreprises. Les principaux pays ciblés sont le Nigeria, le Ghana, la Côte d'Ivoire, l'Afrique du Sud et le Kenya.

Fondé en 2002 aux Émirats Arabes Unis, le groupe Abraaj
est un investisseur spécialisé dans les pays émergents et opère sur les marchés en Asie, Afrique, Amérique latine, Moyen-Orient et Turquie.

Hélios Investment Partners, un fonds de capital-investissement axé sur l'Afrique, avait recueilli pour la première fois plus de 1 milliard de dollars en 2014.

Tope Lawani, le cofondateur d'Helios, a déclaré dans une interview au Financial Times que le capital en augmentation et la participation des fonds de pension et des fonds souverains est un signe que «
le capital-investissement arrive à maturité en Afrique
».ADNFCR-2976-ID-801783390-ADNFCR