300 microprojets financés en CEEAC

10 avr 2013

La Banque africaine de développement (BAD) et la Communauté économique des états d’Afrique Centrale (CEEAC) viennent de débloquer 10 millions de dollars afin de financer 300 microprojets régionaux.

La Banque africaine de développement (BAD) et la Communauté économique des états d’Afrique Centrale (CEEAC) viennent de débloquer 10 millions de dollars afin de financer 300 microprojets régionaux.

Ce Fonds de développement local (FDL) est prévu pour deux ans.

Créé par les chefs d’Etat de la CEEAC afin de lutter contre la « pauvreté persistante » dont souffrent leurs pays, le FDL ne financera que des projets susceptibles de participer au développement économique local.

Ils auront pour but de faciliter l’accès des populations aux services de première nécessité et de contribuer au développement des activités économiques.

Le FDL, qui bénéficiera notamment aux paysans, comprend aussi un aspect de développement durable.

Il vise en effet à accompagner les bénéficiaires à tous les stades de leur activité.

Un pêcheur sera par exemple soutenu de l’amélioration de ses méthodes de pêche à celles de vente du poisson.

M. Bittini Won Wa Musiti, coordinateur régional programme d’appui à la conservation des écosystèmes du bassin du Congo (PACEBco), a confirmé l’espoir que la région plaçait dans ce nouveau financement.

« Ce programme va à coup sûr améliorer fondamentalement les conditions de vies des populations du Bassin du Congo », a-t-il déclaré.Description: DNFCR-2976-ID-801568228-ADNFCR