Retenez cette date ! Webinaire de MFW4A et du Milken Institute

30 mai 2017 | Global

Investisseurs locaux et financement à long terme en Afrique: développement de l’offre d’investissement

Le Secrétariat de la Finance au Service de l'Afrique (MFW4A) et le Milken Institute sont heureux de présenter un webinaire portant sur les investisseurs locaux et le financement à long terme en Afrique: développement de l'offre d'investissement, le 30 Mai 2017 à 13 H GMT. Des réformes réglementaires récentes ont entraîné une croissance significative des actifs sous gestion des fonds de pension en Afrique. PricewaterhouseCoopers prévoit que les actifs sous gestion dans 12 marchés du continent augmenteront à environ 1 098 milliards de dollars d'ici 2020, contre un total de 293 milliards en 2008. Bien que beaucoup ait été fait en matière d'amélioration du climat d'investissement en Afrique pour les investisseurs institutionnels tels que les fonds de pension et les entreprises d'assurance, moins d'efforts ont été consacrés aux investisseurs eux-mêmes. Pourtant, les volumes croissants d'épargne gérés par ces investisseurs ont le potentiel d'évoluer vers des sources importantes de financement à long terme pour les infrastructures et d'autres secteurs dont le continent doit soutenir la croissance. Si l'Afrique doit développer ses marchés financiers, il sera essentiel pour les gouvernements d'encourager une plus grande participation des investisseurs institutionnels locaux et régionaux sur les marchés de capitaux nationaux. Dans le même ordre d'idées, les décideurs publics doivent trouver un bon équilibre en matière de réglementation qui permette aux investisseurs institutionnels de devenir une force d'approfondissement des marchés de capitaux, de stabilité financière et de financement à long terme tout en respectant leurs obligations fiduciaires. Comprendre les préférences en matière de placement, l'appétence pour le risque et les obstacles auxquels les investisseurs institutionnels africains sont confrontés dans la diversification de leurs portefeuilles est une première étape dans le déblocage, à l'échelle nationale, du capital institutionnel pour les investissements à long terme sur le continent. Le webinaire explorera ces problèmes, sur la base d'un article récent de l'Institut Milken intitulé: Marchés des capitaux dans la Communauté de l'Afrique de l'Est (CAE): développement de l'offre d'investissement (EN). L'étude se focalise sur les investisseurs institutionnels dans la CAE tout en soulignant les préférences de placement, l'appétence pour le risque et d'autres facteurs qui influent sur leurs décisions d'investissement. Cliquez ici pour vous inscrire. Conférencier principal: Jacqueline Irving est directrice au Center for Financial Markets de l'Institut Milken. Auparavant, elle était économiste senior au Trésor des États-Unis, responsable du département des transferts de fonds et de l'inclusion financière. Elle était la personne-ressource du gouvernement américain au groupe de travail technique du G-20 sur les transferts de fonds et l'inclusion financière en 2013-15, et a dirigé la délégation des États-Unis lors des réunions semestrielles du Groupe de travail mondial sur les transferts de fonds. À la demande de la Maison Blanche, elle a élaboré le modèle d'action politique pour les plans nationaux du G-20 en vue de la réduction des coûts de transfert de fonds, approuvé par les dirigeants du G-20, et elle a dirigé huit agences préparant le plan américain relatif aux problématiques susmentionnées. Avant cela, Irving était économiste principal et chef de la pratique des marchés financiers d'Oxford Economics, où elle a développé et supervisé des programmes de recherche empirique sur les marchés financiers et les risques des marchés émergents. Les détails des orateurs supplémentaires seront inclus plus tard.