PublicationsBACK
Is CoP
Off

Rapport sur l'intégration régionale au Maghreb - 2019 : Défis et opportunités du Secteur privé

20 oct 2020 | BAD

Depuis la création en 1989 de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), la communauté économique régionale qui regroupe l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie, les avancées en termes d’intégration régionale, aussi bien commerciale que financière, sont très lentes. Alors que l’objectif de l’UMA est de favoriser la mise en place de politiques et de stratégies communes dans tous les domaines, la région se caractérise par la faiblesse remarquable des flux de capitaux et d’investissement et des échanges commerciaux intra-maghrébins. Plusieurs facteurs socio-économiques expliquent ces faibles performances alors que la politique d’intégration régionale doit être soutenue par des mesures adéquates. Le réseau d’infrastructure régionale, l’environnement des affaires, les barrières tarifaires et non tarifaires particulièrement élevées dans la région constituent des obstacles importants au développement du commerce et des investissements dans la région.