PublicationsBACK

Rapport annuel 2018 de la commission bancaire de l'UMOA

11 nov 2019 | BCEAO

Le Produit Intérieur Brut (PIB) des Etats membres de l’UMOA a progressé, en termes réels de 6,6% en 2018, tout comme en 2017. Ce contexte économique a contribué à l’orientation favorable des indicateurs d’activité du système bancaire de la zone. Au plan prudentiel, la solvabilité du système bancaire et la capitalisation des systèmes financiers décentralisés de grande taille demeurent satisfaisantes, avec des ratios supérieurs aux minimums en vigueur, respectivement de 8,625% et de 15%. Dans le domaine réglementaire, l’année 2018 a été marquée par l’entrée en vigueur de plusieurs réformes majeures initiées par les Autorités monétaires et de contrôle, afin de renforcer la solidité et la résilience du secteur bancaire. Il s’agit notamment de l’Annexe révisée à la Convention régissant la Commission Bancaire, du plan comptable bancaire révisé et du nouveau dispositif prudentiel applicable aux établissements de crédit et aux compagnies financières, inspiré des normes de Bâle II et Bâle III.