PublicationsBACK

Impacts macroéconomiques des transferts de fonds des migrants dans les pays de l'UEMOA

31 jan 2015 | K. Gbenou | BCEAO

Les transferts de fonds des migrants ont été l'objet d'une attention particulière au sein des pays de l'UEMOA au cours de ces deux dernières décennies. La présente étude analyse l'impact de ces fonds sur la production réelle par tête, la demande privée intérieure, ainsi que sur les variables monétaires et financières à l'aide d'un panel vectoriel à correction d'erreur. Les estimations soutiennent d'une part, l'hypothèse du rôle stabilisateur des transferts de fonds des migrants dans la mesure où, ils ont un caractère contra-cyclique par rapport à la volatilité de l'output gap. D'autre part, ces fonds influent positivement sur la production réelle par tête, la consommation privée, l'investissement privé et le crédit à l'économie. Cependant, ils constituent une source de pression à la hausse sur la progression des prix et ont tendance à provoquer, toutes choses égales par ailleurs, une appréciation du taux de change effectif réel.