Zone Cemac : le marché interbancaire atteint 317 milliards FCFA en juin 2019, en hausse de 44 milliards sur un mois

27 nov 2019 | Agence Ecofin

Les transactions sur le marché interbancaire de la BEAC, Banque centrale commune aux six États de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RCA et Tchad) ont culminé à 317 milliards FCFA au cours du mois de juin 2019, apprend-on d’un rapport officiel.

Selon les données compilées dans le même rapport, ces transactions sont en hausse de 44 milliards FCFA sur une période d’un mois, puisque ce marché ne pesait que 273 milliards FCFA au mois de mai 2019.

Selon les analystes de la Banque centrale, cette confiance entre les banques, qui se financent de plus en plus entre elles, peut s’expliquer par les réformes mises en œuvre ces dernières années. Il s’agit principalement du lancement du mécanisme de la pension livrée.

À en croire les experts de la finance, cette technique de financement se caractérise par un échange de titres négociables contre de la trésorerie, pour une période déterminée. Cette transaction exige la signature d’une convention-cadre entre les parties.

Mieux, explique la Banque centrale des pays de la Cemac, la pension livrée permet au prêteur de se voir automatiquement transférer la propriété des titres mis en garantie par l’emprunteur, une fois la date du remboursement de la créance échue. Ce qui rassure davantage les banques prêteuses qui délient donc de plus en plus les cordons de leurs bourses au profit des confrères en quête de liquidités.

Source: Agence Ecofin