La BEAC lance une fatwa contre les paiements mobiles

29 juin 2017 | Confidentiel Afrique (Dakar); All Africa

La Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) annonce avoir interdit la sortie des fonds hors de la zone par des opérations de cette nature.

Quelques semaines après avoir annoncé des mesures qui encadreraient davantage les transferts de fonds via paiement mobile, la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) annonce avoir interdit la sortie des fonds hors de la zone par des opérations de cette nature. Le banquier Tchadien, Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la BEAC a demandé aux dirigeants de banques présents sur ce marché de " cesser toute opération de transfert de fonds à l'international dans le cadre des activités de monnaie électronique, par le canal de vos partenaires techniques " rapporte le Journal online TIC MAG, consulté par Confidentiel Afrique. Dans le dit document, le gouverneur de la BEAC fait le constat selon lequel " les partenaires, opérateurs de téléphonie mobile, seraient en réalité les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts à l'international. De telles actions constitueraient alors une violation grave de l'esprit et de la lettre de la réglementation régissant non seulement l'activité d'émission de la monnaie électronique, mais aussi la réglementation des changes ". Dans la foulée, Abbas Mahamat Tolli brandit la menace de la sanction en se réservant le droit de sévir contre des éventuels contrevenants. Lire la suite sur All Africa. Source: All Africa