Ghana : l’émission des obligations énergétiques prolongée, suite à l’intérêt des investisseurs

27 oct 2017 | Agence Ecofin

Au Ghana, la première série d’émissions d’obligations pour la mobilisation de 6 milliards de cedis (1,36 milliard $) au profit du secteur énergétique s’achèvera demain, soit un jour après la date de clôture initialement fixée pour aujourd’hui. Cette annonce a été faite ce jeudi, nous rapporte Reuters.

" Le délai d'effectuation des souscriptions a été étendu afin de satisfaire la demande des investisseurs aussi bien locaux qu'étrangers qui ont fait preuve d'un intérêt particulier pour cette transaction.", a annoncé la Fidelity bank qui coordonne cette opération avec la Standard Chartered Bank. " Le délai de règlement des obligations souscrites a également été reporté du lundi au mercredi, afin de donner le temps aux investisseurs de procéder au paiement après la tarification qui aura lieu le vendredi.", a poursuivi l'institution. Le gouvernement émet des obligations en devise nationale de 7 ans et 10 ans de maturité afin de lever en tout 10 milliards de cedis pour apurer les dettes des compagnies nationales énergétiques. L'établissement du taux d'intérêt des obligations de sept ans de maturité sera compris entre 17,7% et 19,0%. Quant aux obligations de 10 ans de maturité, elles auront un taux pouvant aller de 17,8% à 19,5%. Source: Agence Ecofin