Ghana : Ecobank et JBA signent un accord pour former les journalistes sur les enjeux du secteur financier

23 mar 2015

La banque fournira un appui financier à la JBA.

Ecobank
Ghana
Limited a conclu un partenariat avec l'organisme «
Journalists for Business Advocacy
» (JBA) afin de développer les capacités des journalistes ghanéens.

La banque fournira un appui financier à la JBA pour former les journalistes sur le traitement des sujets touchant à la croissance et au développement du secteur financier.

Ce soutien permettra également aux médias d'intensifier leur plaidoyer pour les petites et moyennes entreprises (PME) au Ghana, qui représentent 90 pour cent des entreprises et environ 60 pour cent de l'emploi, selon Ecobank.

«
Nous voulons contribuer à former les journalistes afin qu'ils puissent traiter des sujets liés au secteur financier avec confiance
», a déclaré le directeur général d'Ecobank Ghana, Samuel Adjei Ashitey, au journal The Chronicle.

Jugé stable et solide, le secteur financier ghanéen est soutenu par un certain nombre de réformes financières qui remontent aux années 90. Les banques sont dans l’ensemble bien capitalisées, au-dessus des 10 pour cent fixés par la norme internationale, selon le rapport Perspectives économiques en Afrique 2014 de la Banque africaine de développement.

Le secteur financier reste cependant superficiel et il est caractérisé par un taux élevé et persistant de créances douteuses. L’accès au crédit
reste limité par le fort taux d’intérêt débiteur de plus de 25 pour cent.ADNFCR-2976-ID-801780103-ADNFCR