Print
Email

Le CGAP et Pula s’associent pour fournir des services d’assurance agricole par satellite aux agriculteurs du Nigeria

31.08.2017

 | Source:  Agence Ecofin

Le Groupe consultatif d’aide aux pauvres (Consultative Group to Assist the Poorest / CGAP), un centre de recherche à but non lucratif œuvrant pour un plus grand accès des populations aux services financiers, et Pula, un intermédiaire d'assurance agricole basé au Kenya, ont annoncé récemment un partenariat pour fournir une « assurance agricole par satellite » aux agriculteurs du Nigeria.

A travers ce partenariat, le CGAP aidera Pula à fournir une expertise hautement spécialisée sur l'analyse et la modélisation des données géographiques. Ce qui permettra à Pula de vérifier les rendements à distance et de traiter les demandes d'assurance des exploitations agricoles au Nigeria, de manière moins coûteuse.

Par ailleurs, les informations ainsi collectées permettront au CGAP de constituer une base de données afin de dupliquer, au besoin, cette approche dans d'autres régions du continent ou du monde.

Basé principalement au Kenya, Pula a fourni des services d'assurances à environ 400 000 agriculteurs en Ethiopie, au Kenya, au Malawi, au Nigéria, au Rwanda et en Ouganda en 2016.

Hébergé par le groupe de la Banque mondiale aux Etats-Unis, le CGAP est un centre de recherche créé sur la base d'un partenariat mondial de 34 organisations avec pour objectif d'accroître les ressources à canaliser vers les institutions de microfinancement. Ceci, afin de leur permettre d'élargir et d'approfondir le travail qu'elles effectuent pour toucher les plus pauvres économiquement actifs.

Ce faisant, il vise à fournir aux gouvernements, aux bailleurs de fonds et aux praticiens des enseignements valables sur les " meilleures pratiques " permettant de toucher les pauvres par des services financiers viables et durables.

En juin 2016, les contributions annuelles des donateurs au CGAP s'élevaient à 26,8 millions $.

Source: Agence Ecofin