Le rôle des banques centrales dans la stabilite macroéconomique et financière

M. S. Mohanty | Banque des règlements internationaux (BIS)

Le présent document commence par examiner brièvement l’état de développement du système financier de l’Afrique (section 1), puis analyse l’intégration transfrontière des flux bancaires (section 2). Les principaux moteurs de l’intégration financière transfrontière au sein de l’Afrique sont : les accords de coopération financière régionale (la Communauté de l’Afrique de l’Est en est un bon exemple) et le déploiement de l’activité bancaire panafricaine. L’impact de cette intégration sur les mécanismes de transmission de la politique monétaire est examiné à la section 3. Enfin, il y a lieu de penser que l’essor de l’activité bancaire panafricaine soulève de nouvelles questions de stabilité financière, notamment quant au rôle de prêteur en dernier ressort des banques centrales des pays d’origine et d’accueil (section 4).

Catégories:
Kenya, Système Bancaire, Marché des capitaux, Marchés boursiers, Capacités financières
Pages:
111
Année de parution:
01.02.2014

L'emplacement du fichier:

Document externe: