Afrique de l'Ouest: Intégration économique - La monnaie unique de la CEDEAO s'appellera "Eco"

20 juin 2019

D'importantes décisions ont été prises, à l'issue de la réunion du Comité ministériel sur le programme de la monnaie unique de la Cedeao, les 17 et 18 juin, à Abidjan.

Un consensus s'est dégagé sur la dénomination Eco, comme monnaie unique de la Cedeao, annonce le communiqué final sanctionnant la réunion des ministres des Finances et gouverneurs de banque centrale de la région qui s'est tenue les 17 et 18 juin, à Abidjan.

Trois noms pour la monnaie unique de la Cedeao sur un ensemble de treize propositions soumises à l'appréciation du groupe de travail. A savoir Eco, Afri et Kola. Finalement, au regard des critères pondérés préalablement définis (Identité de la Cedeao (40 %) ; Signification (25%) ; Facilité de prononciation (20%) ; et Créativité (15%), c'est la dénomination Eco qui a remporté la faveur des participants à la réunion.

Toutefois, souligne le communiqué final, la réunion n'a pu se prononcer définitivement sur le choix du symbole associé au nom Eco. La réflexion sur ce volet va se poursuivre. Quant à la future banque centrale de la Cedeao, la réunion a opté pour le modèle de Système fédéral des Banques centrales.

Par ailleurs, l'économie des autres résolutions de la réunion fait apparaître qu'au titre du régime de change, il a été retenu un régime de change flexible assorti de ciblage d'inflation comme cadre de politique monétaire ; et concernant l'état de convergence macroéconomique, les Etats membres sont invités à prendre les mesures idoines en vue de respecter de manière durable les critères de convergence macroéconomique en tant que conditions sine qua non pour la création d'une union monétaire crédible au sein de la Cedeao.

En outre, il a été demandé aux Etats membres de prendre des dispositions diligentes pour élaborer et transmettre à la Commission de la Cedeao leurs programmes pluriannuels de convergence 2020-2024, au plus tard le 31 octobre 2019, conformément aux dispositions de l'Acte Additionnel A/SA /.4/06/12 du 29 juin 2012 portant Pacte de convergence et de stabilité macroéconomique entre les Etats membres de la Cedeao. Ce, en vue de permettre une meilleure évaluation des sentiers de convergence.

Le président de la Commission de la Cedeao, Jean-Claude Kassi Brou, avait rappelé, à la cérémonie d'ouverture de la réunion, le 17 juin, que les résultats de ses assises seront soumis à la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement prévue le 29 juin 2019. Laquelle fera les choix définitifs en ce qui concerne ces points fondamentaux de la mise en place d'une monnaie unique dont le lancement est prévu en 2020.

Source: All Africa