Investisseurs institutionnels

money being put into a savings box in the form of a globe

Les caisses de retraite, les sociétés d’assurance et les régimes de placement collectif sont conjointement appelés «investisseurs institutionnels». Les investisseurs institutionnels mobilisent des ressources auprès des épargnants individuels, mettent en commun ces ressources, et les investissent pour obtenir des résultats précis : revenu pendant la retraite, protection contre les risques, et épargne, respectivement.

Les investisseurs institutionnels sont devenus des acteurs importants sur les marchés financiers, avec des investissements substantiels dans les titres de capitaux propres et les obligations, ainsi que dans un large éventail d’autres instruments. Ils sont de plus en plus d’importants pourvoyeurs de fonds pouvant être investis, dans la mesure où ils accumulent les cotisations et contributions ou les primes, au fil du temps. Les investisseurs institutionnels contribuent ainsi à promouvoir le développement des marchés des capitaux, en aidant les individus à utiliser avec efficience leur épargne et en fournissant aux gouvernements et aux sociétés, qui en ont besoin, les fonds nécessaires pour financer les déficits ou les activités d’expansion.

Dans de nombreux cas, les investissements des sociétés d’assurance et des caisses de retraite en  Afrique ciblent principalement les titres d’État, l’immobilier et les dépôts bancaires, et dans une moindre mesure les titres de capitaux propres et les bons de société. Un des facteurs qui entravent souvent leur développement plus durable concerne l’insuffisance de la profondeur et l’inadéquation de la portée des marchés des capitaux, ainsi que la gamme et le nombre d’investissements appropriés.