Ce rapport sur le Forum 2014 du Partenariat met en évidence les messages clés des discussions tenues à Dakar, Sénégal les 11et 12 juin 2014. L'événement sous le thème des nouvelles frontières de la finance en Afrique a rassemblé plus de 300 participants de plus de 40 pays et à offert aux leaders d'opinion africains, aux intervenants du secteur financier et aux partenaires au développement l'occasion de prendre la mesure des progrès enregistrés par les systèmes financiers africains, de partager des expériences, d'échanger des bonnes pratiques et de présenter des approches innovantes dans le domaine de la finance en Afrique.

Ce rapport de synthèse présente un ensemble de cinq études de cas de pays (Burkina Faso, Ethiopie, Ghana, Maroc, et la Zambie), pour faire avancer les travaux du groupe de travail des parties prenantes sur la finance agricole (GTPPFA) de MFW4A. L'objectif de ce rapport est de donner aux parties prenantes de la finance agricole, au niveau national, les moyens de renforcer les politiques et d'améliorer la coordination de ces politiques, tout en apportant au GTPPFA des éléments de contexte et des orientations pertinentes, dans l'optique de la phase de mise en œuvre et de plaidoyer du groupe de travail. Ce rapport de synthèse se base sur cinq études de cas commandées par MFW4A, avec le soutien de la GIZ (mandatée par BMZ).

La Finance en Afrique » est une étude phare sur le secteur financier en Afrique. Utilisant les données les plus récentes, elle examine les changements récents, les progrès enregistrés dans la fourniture des services financiers, l’état des infrastructures des services financiers du continent et l’efficacité des systèmes financiers africains. Elle fait le bilan des récents changements et examine les perspectives à long terme de la finance en Afrique. Elle fournit également des analyses de politiques et des recommandations aux décideurs, aux partenaires au développement ainsi qu’aux institutions financières.

Ci-dessous l'ensemble des données utilisées pour l'étude:

Base de données
Données secteur financier
Données des cadres règlementaires




Ce document de politique générale présente un ensemble de recommandations stratégiques prioritaires destinées à faire progresser l'inclusion financière des femmes en Afrique. Ces recommandations s'adressent aux décideurs politiques africains (gouvernements, banques centrales, autorités de réglementation et de supervision) et aux autres parties prenantes impliquées dans le processus d'élaboration des politiques (réseaux, associations et organisations de la société civile, organismes bailleurs de fonds).