imprimer
Email

Le Kenya et la Côte d’Ivoire émettent un emprunt obligataire

17.10.2014

Le Kenya va émettre le 22 octobre prochain un emprunt obligataire domestique d’un montant de 15 milliards de shillings (132 millions d’euros).

Le Kenya va émettre le 22 octobre prochain un emprunt obligataire domestique d’un montant de 15 milliards de shillings (132 millions d’euros).

Selon la Banque centrale kenyane, les fonds seront utilisés pour financer des projets dans les domaines du transport, de l’énergie et de l’eau.

Cette annonce fait suite à l’émission le 15 octobre dernier d’un emprunt obligataire de 40 milliards de FCFA (60 millions d’euros) par le gouvernement de Côte-d’Ivoire.

L’emprunt, émis sur le marché régional, est d’une maturité de cinq ans.

Par ailleurs, le gouvernement ivoirien lancera en 2015 un nouvel emprunt obligataire d’un montant proche des 554 millions d’euros récoltés en juillet sur les marchés financiers internationaux, a déclaré vendredi 10 octobre son porte-parole à l’AFP.

Cet emprunt, « du même ordre que le premier », est en phase avec les « capacités d’endettement » du pays, a estimé Bruno Koné.

L’endettement ivoirien, « totalement maîtrisé », « sous contrôle », est destiné à accélérer la réalisation de projets « au service de la population », comme la construction de routes, d’écoles ou d’hôpitaux, a-t-il ajouté.ADNFCR-2976-ID-801754906-ADNFCR