imprimer
Email

La banque centrale du Nigeria exhorte les MPME à utiliser un fonds de 220 milliards de nairas

23.09.2015

Elle s'est engagée à combler le déficit de financement touchant les petites entreprises.

La Banque centrale du Nigeria (CBN) a appelé les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) à profiter d'un fonds de 220 milliards de nairas (990 millions d'euros) pour se financer.

Elle s'est engagée à combler le déficit de financement de 9 600 milliards de nairas touchant les petites entreprises, ajoutant que 60 pour cent des fonds ont été affectés à l'octroi de crédit aux femmes propriétaires d'entreprises.

Le directeur de communication de la CBN, Alhaji Ibrahim Mu'azu, a déclaré lors d'une conférence à Lagos que le manque d'accès au crédit demeure l'une des plus grandes limitations rencontrées par les petites entreprises et doit être abordé collectivement par les parties prenantes dans le secteur des services financiers, rapporte This Day.

"L'objectif général de ce fonds est de canaliser les fonds affichant un taux d'intérêt peu élevé à travers les institutions participantes telles que les banques, les institutions de microfinance et les gouvernements locaux en direction des petites entreprises qui en ont besoin pour créer des emplois," a-t-il déclaré.

Toutefois, le président, de l'Association des propriétaires de petites entreprises (ASBON), Femi Egbesola, estime que les critères d'accès au fonds sont trop " stricts " et largement au-delà de la portée des propriétaires de petites entreprises.

Il a donc exhorté la CBN et les banques commerciales à repenser leur stratégie de financement des PME.